LOUIS COUVERTURE

TUILE - ZINC - CUIVRE - ARDOISE - CHARPENTE

Un Couvreur à la Hauteur


Accueil ] Contactez-nous ] [ Les Couvertures ] Le Bardage ] La Charpente ] Les Fenêtres de toit ] L'Entretient ] L'Expertise ] Le Ravalement ] Avant - Après ] Glossaire ]

 

Remonter
Les Ornements
Les Partenaires

 

 

 

 

LES COUVERTURES

La couverture peut être réalisée en divers matériaux qui dépendent des régions.
Ainsi on trouve le chaume en Normandie, les tuiles vernissées en Bourgogne, les ardoises en Bretagne, les tuiles en bois dans les régions montagneuses, la lauze (pierres plates) dans le Centre, le zinc pour les toits parisiens, et la terre cuite sous de nombreuses formes dans toutes les régions (tuile canal dans le midi, plate en Brie, mécanique ailleurs). 
Cette diversité est le fruit de l'adaptation des couvertures à la disponibilité des matériaux et aux impératifs climatologiques locaux (pluie fines ou d'orage etc.). 

Les règlements locaux, issus pour l'essentiel des us et coutumes,  prennent part à la définition du type de couverture employée,  notamment près des monuments historiques et dans les sites classés.

En Île-de-France on trouve essentiellement des couvertures en tuiles, zinc et ardoises avec des descentes et des chéneaux en zinc ou en cuivre.

L'ajout d'ornements apporte à votre toit une touche personnelle. Le toit n'est plus réduit à une fonction de protection mais devient un élément de décoration. La traditionnelle girouette peut voisiner avec des épis de faîtage.

Pour vous donner satisfaction LOUIS COUVERTURE vous propose sa compétence associé à des produits de qualité proposé par des partenaires soigneusement sélectionnés.

Au cours des 10 dernières années, LOUIS COUVERTURE a démontré son savoir faire sur de nombreuses réalisations en en Île-de-France.


COUVERTURE EN TUILES TERRE CUITE

Ce sont les Romains qui ont introduit la tuile en Gaule. 
Depuis, les Français n'ont cessé de la faire évoluer. Leur savoir-faire est tel que la France est devenue le premier pays exportateur de tuiles au monde.  

Grâce à la maîtrise de la préparation des argiles ainsi que des nouvelles technologies de séchage et de cuisson, la profession a connu ces 15 dernières années ses plus grandes innovations.

Résultat, les tuiles possèdent à présent d'excellentes qualités d'étanchéité, de durabilité et de résistance au gel. Le côté esthétique n'est pas en reste. Richesse des tonalités et réplique des aspects à l'ancienne garantissent une intégration harmonieuse aux toitures existantes et aux architectures modernes.

Par le soin des finitions et le mariage des matériaux nous affichons notre compétence : 

Étanchéité en zinc et plomb des cheminées.

Étanchéité en zinc et plomb des chiens-assis et lucarnes.

Exécution minutieuse des coupes de tuiles pour les noues et les arêtiers, avec closoirs en plombs.

Bandeau en zinc façonné avec goutte d'eau.

Faîtage à sec avec culotte de plomb et tire-fond d'étanchéité.

Cliquer ici pour retourner en haut de la page


COUVERTURE EN ZINC

Apparu sous Napoléon comme matériau de couverture, le zinc s'est vite rendu indispensable.
Malléable, résistant à la corrosion, étanche dès 5 % (3°) de pente et jusqu'à la verticale, le zinc épouse comme une peau toutes les formes (plate, cintrée, à pans coupés, en vague...). Très discret, il assure l'étanchéité des points singuliers (entourage de cheminée, raccord mural, bande de rive...), la collecte et l'évacuation des eaux pluviales. Gouttières, descentes et raccords divers font partie du paysage. Léger, rigide et facile à travailler, le zinc offre aux toitures leurs plus beaux ornements : œils-de-bœuf, lucarne, coupole, frise de faîtage, etc.

Le zinc, matériau naturel respectueux de l'environnement et résistant dans le temps, connaît un fort développement depuis plusieurs années dans son utilisation en couverture pour la maison individuelle. En fonction du milieu environnant, le zinc prend sa patine entre 6 mois et 2 ans. II est disponible en naturel ou selon des teintes pré patinées gris médian (idéal en rénovation) ou gris anthracite (qui se marie bien avec l'ardoise).

Le zinc laminé est traditionnellement façonné sur le toit en longues feuilles. Des systèmes pré façonnés en petits éléments ont été développés pour les petites surfaces systèmes à écailles, bacs rectangulaires.

 

Toit parisien réalisé par LOUIS COUVERTURE.

C'est dans les détails que nous exprimons notre métier couvreur -zingueur, et notre différence : 

Réalisation en zinc avec joints debout, façonnée sur place. 

Feuilles façonnées, en une seule longueur de 8,40 mètres. Avec chéneau central. 
L'outillage dont s'est doté LOUIS COUVERTURE permet une longueur maximale de 13 mètres en partant de bobinots.

Pose de descentes d'eaux pluviales en zinc ou en cuivre

Terrassons en zinc traditionnel à 4 pans, avec décoration centrale.

Cliquer ici pour retourner en haut de la page


COUVERTURE EN ARDOISES

Dès le XIe siècle, l'ardoise couvrait de sa noblesse les châteaux et les belles demeures. Son incombustibilité l'a imposée peu à peu en remplacement du chaume. Imperméable, non poreuse, insensible au gel, inaltérable aux agressions climatiques, sa longévité est remarquable.

Nous pouvons vous aider à tirer le meilleur meilleur parti de vos volumes sous-toiture, en combinant, comme sur la photo, les techniques les mieux adaptées à votre cas. Le zinc en raison de la faible pente et l'ardoise pour sa légèreté et son esthétique.

Cliquer ici pour retourner en haut de la page


Envoyez un courrier électronique à Louis Couverture pour toutes questions ou remarques concernant ce site Web.
Dernière modification : 29 décembre 2003